Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

R�pondu le jeudi 11 juin 2015 par Soviadan Yawouvi Dodji

La gestion paritaire est composée d’un nombre égal de chaque partie (employeurs et salariés). Face aux enjeux sanitaires, les arguments économiques l’emportent. Vu la diversité des produits contenant de l’amiante, les différents types d’utilisateurs et les différents modes d’exposition il aurait été préférable d’aborder ce problème par filière pour pouvoir bien le gérer. La gestion paritaire de ce domaine semble être difficile et complexe dûe aux conflits d’intérêts entre l’employeur qui défend l’idée de continuer à utiliser l’amiante avec un usage contrôlé, l’employé qui subit une exposition professionnelle et la collectivité qui utilise des produits contenant de l’amiante et qui vit parfois dans des bâtiments ou des zones couverts d’amiante. Comme exemple, les habitants de Nouvelle Calédonie résidant à proximité de mines et de roches riches en amiante présentent une risque très élevé (800 fois supérieur au taux de base) de développer un mesotheliome.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 15 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos