Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

R�pondu le mercredi 23 mai 2012 par Mendy Roger

Le système de gestion paritaire, est un principe consistant en la cogestion d’un organisme par un nombre égal de représentants des employés et des employeurs. Le paritarisme n’est pas une technique de gestion capable de mettre en place un espace de délibération et de mobilisation car deux interêts s’affrontent en permanence ; ceux du travail et ceux du Capital. De là on est face à un système voué à la recherche de compromis dans la gestion du risque professionnel conduisant inéluctablement à une impasse. Or dans le scandale de l’amiante, nous étions en présence de dangers sanitaires sur les lieux de travail qui pouvaient aisément être dissimulé par les industriels. Nous pensons que le contrôle des dangers sanitaires sur les lieux de travail doit être dévolu à l’Etat providence et non aux intêrets particuliers car le scandale de l’amiante est devenu par la suite une question de santé publique découlant d’une pollution environnementale. Ceci est illustré par les propos de M. Marcel Royez : « Il n’est pas possible d’être juge et partie. L’affaire de l’amiante l’illustre parfaitement. D’un côté, des industriels défendaient l’idée qu’il était possible de faire un usage contrôlé de l’amiante. [...] De l’autre côté, des organisations syndicales se pliaient à ce type de compromis pour défendre l’emploi. Il n’est pas possible de placer les travailleurs devant le dilemme du choix entre le cercueil et l’ANPE, c’est-à-dire travailler en risquant de mourir ou le chômage ».
le dilemme des syndicats peut être compris dans ce cas de figure ce qui ne les a pas aidé dans l’appréhension du problème.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 18 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos