Retour aux questions Question sur : La diffusion des médicaments dans l’environnement pose des problèmes considérables ! En réponse à :

Sujet : La diffusion des médicaments dans l’environnement pose des problèmes considérables !

R�pondu le samedi 15 janvier 2011 par Bataillard Caroline

Les raisons qui font que le sujet est considéré comme très préoccupant sont de plusieurs ordres :

Tout d’abord, on est face à une pollution extrêmement diffuse, peu canalisable et peu contrôlable, comme peuvent l’être la plupart des pollutions agricoles. Ce qui signifie que ces polluants peuvent s’introduire dans tous les milieux et dans tous les écosystèmes à plus ou moins long terme. Le risque sera donc diffus et les possibilités d’exposition multiples : l’environnement aquatique (eau, poissons, algues, sédiments) est le premier touché car réceptacle principal de nos eaux usées mais le sol peut être impacté aussi via l’épandage et les IPAs s’insinuer encore plus facilement dans nos chaînes alimentaires.

Les molécules sont très nombreuses, très variées dans leurs actions et il en sort régulièrement de nouvelles. Ces nouvelles molécules sont encore moins connues que les précédentes et souvent, les techniques pour pouvoir les doser n’existent pas encore. La population augmentant, leur consommation augmente aussi.

Les traitements des eaux usées ne les éliminent pas toujours car les STEP n’ont pas été conçues avec cet objectif : les STEP équipés de traitement par charbon actif limitent la diffusion mais ce n’est pas le cas de toutes.

Ces substances sont biologiquement actives et si les effets sur les organes cibles sont relativement maîtrisés, les effets sur les organismes non cibles ne sont pas connus. D’autant plus que ces molécules peuvent se transformer durant leurs « voyages » dans les milieux naturels, en acquérant des caractéristiques et donc des effets différents.

La connaissance des effets sur les organismes naturels comme sur les organismes humains est faible et le temps de mettre en place de nouvelles études sera long.

Les quantité retrouvées sont faibles mais leur variétés sont très importantes d’où des possibilités de « co-activité » de ces molécules en mélange pouvant provoquer des effets parfois bien plus néfastes que les mêmes molécules prises individuellement

Les effets supposés sont des effets à long terme, liés à des expositions chroniques à de très faibles quantités : conditions qui rendent difficiles les évaluation scientifiques des effets, qui sont donc extrapolés de manières très grossières à partir de données d’effets chroniques. Or, leurs complexités d’action, de transformation et de transfert laissent penser que ces extrapolations sont généralement erronées.

Les effets sont aussi des effets ayant une influence grave sur les écosystèmes et les survies des espèces car ils créent souvent des problèmes de reproduction.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 9 août 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos