Retour aux questions Question sur : L’accumulation des médicaments dans les effluents pose des problèmes ! En réponse à :

Sujet : L’accumulation des médicaments dans les effluents pose des problèmes !

R�pondu le samedi 22 janvier 2011 par Valbrun Jean

Ce problème est particulièrement diffficile à résoudre pour les raisons suivantes :

1- Complexité desIPAs et l’inefficacité des Stations d’épuration

Une multiplicité de familles de médicaments avec des propriétés physico-chimiques différentes sont concernés, les sources de rejets des IPAs (médicaments et de leurs métabolites souvent actifs) dans l’environnement sont aussi très diverses. Cette complexité ajoutée aux possibles modifications subies dans l’environnement rend difficile une étude de risques classiques pour connaître la nocivité intrinsèque, la connaissance des relations dose-effet et l’estimation des expositions, pour les cibles concernés que sont les biotopes et leurs écosystèmes.

La principale voie d’accès dans l’environnement des IPAs est à travers les stations d’épuration (STEP). D’après Paul Becquart, La nature chimique et microbiologique des eaux usées se complexifie au rythme des progrès en recherche et développement des industries et de détection des polluants. Les effluents de ces STEP qui n’ont pas été conçues pour traiter spécifiquement des composés organiques à l’état de traces comme le sont les médicaments conduisent aux écosystèmes aquatiques et terrestres, aux eaux souterraines, et de surface, aux systèmes d’alimentation en eau potable. Des antibiotiques comme les tétracyclines (Carlson et al., 2004) et les fluoroquinolones (Golet et al., 2001).ont été détectés dans les effluents d’élevage industriel dans l’ordre de plusieurs mg par gramme de lisier. Par ailleurs, le calcul du rapport entre les concentrations moyennes des effluents et des affluents montre aussi des différences notoires dans l’efficacité des stations d’épuration.

Le Directeur de recherche Ondéo Degrémont explique que « chaque entreprise a son polluant et à chaque polluant sa solution technologique particulière. Le fournisseur doit donc proposer un éventail de solutions qui puisse répondre à un cahier des charges parfaitement étudié. On se demande maintenant quels sont les polluants présents ».

Les STEP se trouvent confrontées au traitement de molécules dont la composition ou la nature est souvent inconnue, secret professionnel oblige, et dont l’activité est parfois importante. Ainsi une quantité non négligeable d’anticancéreux, poisons cytotoxiques très puissants, non absorbés par l’organisme, demeure dans les eaux usées. Cette inefficacité des STEP fait que leurs effluents sont contaminés par des IPAs qui sont déversés par la suite dans les écosystèmes terrestres et aquatiques. A titre d’exemples :

Des études concluantes permettent de croire que tous les écosystèmes marins et d’eau douce sont exposés à l’acide clofibrique, un hypolipémiant, souvent retrouvé dans les effluents des STEP, jusqu’à 270 ng/L dans des échantillons d’eau du robinet (Heberer et Stan (1997), 78 ng/L dans la mer du Nord, Daughton et Ternes (1999),.

2- Flux des IPAs dans les effluents
Ce flux dépend de la consommation en amont qui n’a pas cessé d’augmenter et du potentiel d’épuration qui semble ne pas suivre le rythme à l’heure actuelle. Plus de 3000 médicaments humains et 300 médicaments vétérinaires sont actuellement disponibles sur le marché français et l’industrie pharmaceutique continue à se développer.

3- la réglementation
Le problème est d’autant plus préoccupante que la réglementation est encore insuffisante car elle n’envisage pas notamment toutes les conséquences écologiques surtout celles à long terme, des rejets des IPAs. En plus, La réglementation européenne et française relatives à la qualité des eaux ne prévoient pas de rechercher les médicaments dans les différents compartiments aquatiques.

4- Caractère persistant des IPAs dans les effluents
Les IPAs à caractère lipophile sont bioaccumulables et peuvent s’adsorber sur les boues pour ensuite constituer un problème sanitaire si ces boues sont épandues à des fins agricoles.

5- Insuffisance de connaissance
Jusqu’à présent on manque de connaissance sur les niveaux de concentration des IPAs dans les différents niveaux pour l’élaboration de scénario d’exposition qui permettrait de procéder à une évaluation « a
priori » de l’exposition à ces substances.
le manque d’information sur les mécanismes de transformation des produits pharmaceutiques dans l’environnement, l’identité des principaux produits de transformation et leur dynamique de formation et de disparition apparaît comme le principal verrou scientifique à être levé pour conduire une évaluation d’exposition correcte et décider de la conduite à tenir.

Le pouvoir public se trouve donc confronter à un réel dilemme lié à :

1- La demande croissante de médicaments associée une expansion de l’industrie pharmaceutique conduisant à une augmentation des IPAs dans l’environnement.

2- Une difficulté de gestion de ces déchets : Ex. de CYCLAMED

3- Une difficulté de gestion des risques due à la complexité des IPAs dans les effluents, la diversité des écosystèmes affectée.

4- L’insuffisance de maîtrise des méthodes d’épuration des STEP générant des effluents dangereux.

5- L’attitude souvent irresponsable des consommateurs qui trouvent plus facile de jeter les médicaments inutilisés dans les poubelles ou les toilettes plutôt que de les rapporter dans les pharmacies.

6- Savoir si les quantités rejetées dans les effluents sont de nature à générer un risque

7- Manque d’Information et de sensibilisation des fabricants, prescripteurs, distributeurs et consommateurs de médicaments.

8- Plusieurs questions peuvent être posées ?

a. Peut-on avoir des molécules « traceur » pour des familles de produits ?

b. Quels abattements sont possibles, et quels taux de transferts dans les boues ?

c. Peut-on avoir des risques de modification biologique des boues activées en fonction
des impacts des résidus de médicaments sur la biomasse des STEP ?


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 25 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos