Question sur : Usines d’incinération d’ordures ménagères : risques et acceptabilité En réponse à :

Sujet : Usines d’incinération d’ordures ménagères : risques et acceptabilité

R�pondu le vendredi 28 mai 2010 par Andrianomenjanahary Fenosoa

La France est le pays qui compte le plus d’usine d’incinération d’ordures ménagères. Ces usines sont en général les principales sources d’émissions de dioxines résultant principalement des procédés faisant intervenir de fortes températures. La mise en place d’une usine d’incinération d’ordures ménagères est souvent l’apanage du pouvoir publique dans le cadre d’une mise en place de PLU. Ce dernier peut être contesté par la population locale comme le cas du projet d’installation d’incinérateur à Fos s/mer.
La mauvaise image que portent les usines d’incinérations d’ordures ménagères reste toujours encrée dans le point de vue de la population. Cette image s’explique par les risques que peuvent engendrées l’incinérateur surtout au niveau sanitaire. Les études rétrospectives menées par les équipes de Besançon suite au développement de la maladie de lymphome malin non hodgkinien en témoignent l’image des incinérateurs. De ce fait, le syndrome de NIMBY résume l’mage négative que portent les UIOM or si l’on considère une indemnisation de la population par rapport à la présence d’une UIOM, l’image peut changer
En résumé, entre risque et acceptabilité de la mise en place d’un incinérateur, les questions coûts et avantages entrent toujours en relation pour définir l’image que rapporte l’incinérateur au niveau de la population.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 22 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos