Question sur : Les modèles d’exposition En réponse à :

Sujet : Les modèles d’exposition

R�pondu le samedi 24 mai 2014 par Mahazosaotra Jackson

A quel autre aspect abordé dans le cours d’épidémiologie vous font penser les modèles d’exposition ? Les modèles d’exposition font penser à l’épidémiologie analytique notamment aux études de cas témoins et aux études de cohorte.
Quel type de relation peut-on établir entre ces modèles et l’exposition ou dans d’autres circonstances avec leurs conséquences, c’est-à-dire le développement d’une maladie ? Le modèle de régression linéaire permet d’évaluer l’influence des certains facteurs sur le niveau d’exposition d’un individu. Cependant, ce modèle, qui ne tient pas compte de la variabilité intra-individuelle, peut donner lieu à des fausses conclusions dans la recherche d’association entre exposition et les effets sanitaires (lien de causalité). Quand au modèle à effet aléatoire ANOVA, il se base sur des hypothèses restrictives concernant la variance et l’influence des facteurs particuliers sur le niveau d’exposition. Ainsi, ce modèle ne permet pas de prendre en compte tous les effets et donnera lieu à des conclusions partielles sur les relations entre exposition et risques sanitaires (chaine causale). Le modèle linéaire à effet mixtes combine les deux premiers modèles et offre la possibilité de prédire l’exposition professionnelle pour les facteurs à effets fixes tout en tenant compte des effets aléatoires.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 20 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos