Question sur : Les modèles d’exposition En réponse à :

Sujet : Les modèles d’exposition

R�pondu le mardi 16 mai 2017 par Guymard Yoann

Les modèles d’exposition me font penser à d’autres techniques similaires comme celles qui sont utilisées pour la prise en compte des facteurs de confusion, régression, ajustement et dose-réponse, vus dans le cours d’épidémiologie.
On peut établir un type de relation entre ces modèles et l’exposition ou dans d’autres circonstances avec leurs conséquences, dont le développement d’une maladie. Il est possible d’utiliser une relation de type dose-réponse qui permet de faire le lien entre le facteur d’exposition et le niveau de développement de la maladie. Il y a ainsi une relation de causalité. Dans le cadre d’une relation, c’est celle d’une variable cible qui est l’exposition et des paramètres explicatifs. Dans le cas du facteur de confusion, ce sera le même principe qui permettra d’expliquer une partie du résultat. Ainsi il y a l’utilisation de techniques similaires de régression. Pour cela il est important d’associer le modèle de régression à un modèle de ANOVA à effet aléatoire qui se base sur des hypothèses restrictives.
Lorsque nous effectuons une relation exposition-maladie, nous tenons compte de la base du temps (long et court terme) ainsi que du milieu où un individu évolue. Pour cela il faut tenir compte de la variabilité du facteur temps, des voies d’exposition, du facteur environnemental et du type d’exposition. La compréhension des déterminants de la variabilité permettra d’établir une interprétation des résultats plus précise afin de comprendre le contexte d’exposition (dose-effet). Afin de cibler les actions, il faut prendre connaissance des facteurs de santé et des facteurs sociaux (bien-être social) afin d’agir sur des causes profondes.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 20 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos