Question sur : Les modèles d’exposition En réponse à :

Sujet : Les modèles d’exposition

R�pondu le mardi 13 mars 2012 par Seaifan Jad

Ces modèles d’expositions ont déjà été abordés dans le cours d’épidémiologie lors du premier semestre mais d’une façon brève et concise. En essayant de faire le lien entre les impacts sanitaires et une exposition donnée, des facteurs de confusions peuvent modifier le résultat de l’étude négativement ou positivement. Ces facteurs de confusion peuvent influencer l’évaluation de l’exposition. En essayant de comprendre la relation entre le volume d’air inspire d’une part et l’âge d’autre part, les résultats seront erronés si l’on ne tient pas en compte le tabagisme chez ces personnes. Une variance interindividuelle existe entre ces personnes suivant le nombre de cigarettes grillées par jour. Pour tenir compte de ce facteur de confusion il est très utile d’utiliser la régression linéaire a effet mixtes.
La relation entre ces modèles et l’exposition est déterministe, puisque les déterminants de l’exposition (X 1, X2,…) sont inclus et pondérés par un coefficient. Ainsi le niveau d’exposition est déterminé par plusieurs facteurs fixes et aléatoires qui se conjuguent.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 16 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos