Question sur : Les modèles d’exposition En réponse à :

Sujet : Les modèles d’exposition

R�pondu le vendredi 4 mai 2012 par Athina Skarla

La philosophie des modèles statistiques d’exposition se situe dans la problématique générale de santé-environnement qui veut aboutir à des relations puissantes entre exposition et impacts sur la santé, dans un contexte complexe et multifactoriel avec une multitude de sources d’exposition des individus et plusieurs facteurs (physiques, environnementaux, génétiques, comportementaux, sociaux) influençant leur impact potentiel sur la santé.

La création de groupes et sous-groupes des modèles me fait penser aux études épidémiologiques analytiques de cas-témoins exposés/non exposés, malades /non malades, ainsi qu’au traitement des incertitudes dues à des facteurs de confusion par l’utilisation de méthodes de stratification de la population étudiée par classe d’âge, niveau d’éducation, vulnérabilité, etc. selon le design de l’étude.

L’analyse de la variable expliquée en une équation de facteurs particuliers-variables explicatives et de leurs coefficients, me fait penser aux études comparatives des risques ou l’on essaye de rassembler en un indicateur synthétique des facteurs différents, pour aboutir à la contribution de chaque facteur dans le développement de l’effet sanitaire. Cette approche ressemble aussi à la méthode des prix hédonistes vue dans le cours d’économie, dans laquelle pour déterminer le coût d’un bien ou service non marchand, on décomposait le prix d’un bien marchand en ses attributs supposés le caractériser en essayant d’isoler la contribution du paramètre recherché.

Les modèles de l’exposition, par l’intermédiaire de leurs variables explicatives, peuvent fournir des explications sur les variabilités des indicateurs de santé.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 20 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos