Question sur : Rappels historiques : Estimation du risque en 1994 En réponse à :

Sujet : Rappels historiques : Estimation du risque en 1994

R�pondu le jeudi 9 juillet 2015 par Gaudel Marion

Même si en 1994, l’étude épidémiologique locale n’a pas encore démontré le lien de causalité entre l’exposition au Po et le mésothéliome, l’état des connaissances scientifiques sur le caractère cancérigène de l’amiante, le niveau d’exposition à l’amiante dans l’habitat (800 à 7800 fois le seuil d’exposition réglementaire), la proportion de personnes potentiellement exposées (7000 sur 45000) aurait du alerter les pouvoir publics quant à la forte probabilité qu’il s’agisse d’un problème de santé publique prioritaire,justifiant de la mise en place de mesures en urgence, dans le cadre de l’application du principe de précaution. C’est d’ailleurs ce qui a été préconisé dans le rapport de la mission coordonnée par le Réseau National de Santé Publique en 1994.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 21 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos