Question sur : Rappels historiques : Estimation du risque en 1994 En réponse à :

Sujet : Rappels historiques : Estimation du risque en 1994

R�pondu le samedi 18 janvier 2014 par Kabore Pingd-Wende

Les premiers chiffres nous inspirent une réaction passive des autorités vis-à-vis du problème d’amiante, dû à des erreurs d’appréciations.
Sur 45000 personnes 7000 seraient exposées à 800-7800 fois le seuil proposé par le CPA (Comité Permanent Amiante), sachant que celui-ci ne peut être considéré comme très conservateur (protecteur). Non seulement ce niveau de risque semble énorme, mais en plus il est probablement sous-estimé : il s’agissait d’un risque majeur induit par une exposition à de très fortes doses qui concernait une proportion considérable de la population. En plus, ces seuils étaient bien inférieurs aux seuils proposés par le CPA déjà bien insuffisants pour protéger la population.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 18 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos