Question sur : Effets sanitaires et facteurs de confusion En réponse à :

Sujet : Effets sanitaires et facteurs de confusion

R�pondu le jeudi 20 février 2014 par Bigora Bernadette

C’est dans le texte quand on parle de la rencontre entre les scientifiques employés par le CMA et l’EPA. Lors de la rencontre, des scientifiques employés par le CMA exposèrent à l’EPA un modèle de risque (REITZ et Gargas). Ce modèle, dit PBPK (physiologically based pharmacokinetic) avait été conçu pour exprimer quantitativement la relation entre l’exposition extérieure au CV et la dose interne au niveau du foie en prenant en compte l’absorption, la distribution, le métabolisme et l’élimination du CV et de ses métabolites. Des documents montrent que l’EPA et l’industrie du CV ont été en discussion sur une évaluation du CV depuis 1994 (Shah). Or, ce n’est qu’en 1996 que l’EPA a publié un appel à propositions invitant à soumettre des informations techniques sur le CV et dix autres produits chimiques industriels pour la Base de l’IRIS (EPA 1996).


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 28 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos