Question sur : Effets sanitaires et facteurs de confusion En réponse à :

Sujet : Effets sanitaires et facteurs de confusion

R�pondu le samedi 6 février 2016 par Montaigu France-Isabelle

Une des études mandatées par l’industrie conclut après-coup, en opposition à ses premiers dires, un biais de diagnostic possible dans l’observation de l’augmentation de cancers du cerveau chez les ouvriers travaillant avec du CV. Ce constat serait inhérent à de meilleurs suivi et diagnostic des travailleurs par rapport à la population générale.
Par ailleurs, dans la conclusion inscrite dans l’Iris, l’EPA a exclu toutes les tumeurs non hépatiques dans les pathologiques possiblement attribuables au chlorure de vinyle. L’industrie a donc pu contester le facteur trois d’incertitude en argumentant : « les résultats épidémiologiques disponibles ne soutiennent pas une association entre l’exposition au CV et le cancer humain excepté pour l’angiosarcome du foie... » et ainsi décupler les doses d’exposition en toute « légalité ».


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 28 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos