Les champlanais

L’image du village

1_L’Image des Champlanais plutôt positive (la majorité = satisfaction résidentielle)
Discours divergents entre certains riverains.
Image des médias = stigmatisation de la pollution
Intéressant de noter le revirement de position dans le discours de l’association locale (On est très pollué, écoutez nous !! puis Cessez de nous stigmatiser !)

Quelle image les Champlanais ont-ils de leur village ?

205 Messages de forum

  • L’image du village 8 avril 2010 15:09

    les champlanais dans leur majorité ont une image positive de leur village. Les conditions de vie et les relations sociales qui lient les habitants de ce village leur "donne un équilibre entre un gêne accepté et des bénéfices trouvés en face."

    Répondre à ce message

  • L’image du village 8 avril 2010 22:00

    Pour les Camplanais, leur village est à défendre absolument, parce qu’ils retrouvent une certaine identité quant à cet espace qui se distingue de l’individualisme des sociétés citadines. Ils constituent désormais une grande famille. Champlan est un refuge pour ses habitants, refuge contre le stresse, les désagréments des mégapoles, etc pour embrasser une vie communautaire assez rare dans le monde d’aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 11 avril 2010 00:05

    Les Champlanais (la majorité) ont une image positive presque parfaite de leur village, ils le qualifient de paradis.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 avril 2010 18:42

    Les Champlanais considèrent leur village comme un village champêtre, "le pré de Paris".
    En effet depuis le plan de lutte contre le bruit autour de l’aéroport d’Orly vers 1975, il ne peut pas y avoir d’autres constructions dans ce village datant des années 50 , exception faites des industries que le maire attire dans les ZAC autour du village pour garder la compétitivité de sa commune.
    Les Champlanais ont ainsi les avantages de l’agglomération parisienne avec un côté plus nature.
    Ils ont conscience d’être encerclés par beaucoup d’équipements collectifs apportant des nuisances cependant, en particulier depuis que le Comité de défense du village a établi une cartographie de ces équipements autour et dans le village, qui le montre comme encerclé : réseau autoroutier et nationale, aéroport, lignes à très haute tension, plusieurs industries telles incinérateur, station de traitement des mâchefers etc...
    Mais au départ les Champlanais assument notamment la proximité d’avec l’aéroport car malgré le bruit généré auquel il faut s’habituer, ils en tirent des avantages comme le côté plus rural de leur commune par rapport aux communes voisines, les liens sociaux plus forts entre habitants de ce fait, des recettes fiscales ayant permis un certain nombre d’équipements collectifs pour les habitants...

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 avril 2010 19:56
  • L’image du village 16 avril 2010 18:08

    L’identité propre au village de Champlan est celle d’un îlot ayant conservé son caractère rural au milieu du tissu urbain francilien, mais aussi celle d’une citadelle assiégée, l’image forte des équipements et infrastructures polluantes encerclant la commune semblant avoir contribué pour une bonne part à la mobilisation des Champlanais.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 16 avril 2010 19:46

    ils ont une image positif de leur village dans l ensemble et s inquiète de l avenir de ce village suite à l installation d une station d épuration

    Répondre à ce message

  • L’image du village 18 avril 2010 16:36

    les champlanais pensent que leur village représente un danger pour eux vue la multitude des nuisances et pollutions auxquelles il sont exposés.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 18 avril 2010 23:06

    Pour les Champlanais, le village est comme le "pré de Paris" où il fait bon vivre car les nuisances sont contrebalancées par des avantages et une certaine qualité de vie.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 19 avril 2010 08:54

    Les Champlanais idéalisent leur commune campagnarde. Le charme rural du village tout en restant connecter à la vie urbaine de Paris (sans en subir les effets néfastes comme la pollution...) est primordial pour les habitants.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 20 avril 2010 07:02

    Fondamentalement, les Champlanais ont une image positive de leur village liée aux avantages dont ils bénéficient (parcs, école, infrastructures sportives...) et aussi le panorama naturel qui permet au village de garder une bonne partie de ses caractéristiques champêtres. Ils ont une certaine fièreté d’accueillir le deuxième aéroport du pays qui est perçu dans le fait que les études sociologiques ont révélé que les Champlanais ne sont pas gênés par le bruit des avions. Cependant, l’installation des équipements lourds associée aux résultats d’étude d’Airparif sur la qualité de l’air ont contribué à des inquiétudes, de l’anxiété, de l’incertitude vis-à-vis des impacts sanitaires sur leur santé. La mobilisation et la médiatisation qui en découlent font refléter une image négative sur la commune quivient imprégner l’esprit des Champlanais. Cette image négative est amplifiée par des réactions émotionnelles.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 20 avril 2010 19:22

    ils ont une image d inquiétude de leur village :mobilisation sociale pour connaitre l impact sanitaire des différentes sources de pollution,mobilisation pour protéger l environnement la conscience anxiogène de certains habitants,

    Répondre à ce message

  • L’image du village 21 avril 2010 15:22

    Un village avec des espaces verts proche de Paris. Les espaces verts sont conservés car Champlan est proche de l’aéroport d’Orly, Les nuisances connues sont donc acceptées des le départ pour disposer d’une certaine qualité de vie à un prix moins élevé.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 avril 2010 10:52

    les champlains ont l’image de leur village comme un champ

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 avril 2010 17:47

    Les habitants ont consciences des nuisances et dommages que peuvent causer ces differentes types de pollution mais quand même le relativise car il y a certains avantages et une certaine qualité de vie (un coût immobilier avantageux et le maintien des terrains boisés).

    Répondre à ce message

  • L’image du village 26 avril 2010 15:18

    L’image du village est majoritairement positive. On observe une acceptation assez large des nuisances subies qui sont contre-balancées par un cadre de vie agréable car champêtre, des prix abordables et une réelle vie de village.
    Cependant on observe aussi une petite moitié des habitants inquiets des nuisances subies et ayant même parfois en projet de quitter le village.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 27 avril 2010 13:27

    Champlan pour les habitants, est une commune où l’on vit par choix selon la signification et la tolérance de chacun sur les gênes provoquées par les différents équipements lourds existants. Elle n’est pas semblable des autres banlieues périphérique de paris a cause de son image de village malgré sa forte transformation, très prisé par une population qui cherche à échapper le train de vie de la capital tout en gardant les avantages de l’agglomération parisienne.

    Beaucoup de Champlanais y trouve leur joie et songe un projet d’avenir dans la commune tout en sachant les différents nuisances causés par les infrastructures implanter dans ou à proximité de la commune, cette part de la population a une image positive de Champlan car ils ont trouvées un certain équilibre entre le gêne et les avantages. La préoccupation environnementale initiée par les différents comités, la prise en considération des autorités administratives, rassurent la population qui ont choisi de s’y installer. L’implication des habitants dans les mouvements qui vise à améliorer leurs conditions de vie illustre bien l’ancrage des habitants à Champlan.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 30 avril 2010 11:09

    les champalanais donnent une image double à leur village le rattaché au ville( à paris qui est la zone urbaine) et en meme temps gardé l’ image traditionnelle (aspect culturel)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 30 avril 2010 17:57

    Les champlanais ont une image positive de leur village car à contrario des communes voisines, Champlan s’est peu développé l’urbanisation étant contrainte. Cela a permis de conserver un caractère champêtre au village, et des liens forts entre les habitants.
    Cependant, la médiatisation a affiché ce village comme l’un des plus pollués de France avec un environnement très dégradé visuellement.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 mai 2010 15:13

    Les champlanais ont l’image d’un village encerclé par les infrastructures lourdes et qui émettent des substances polluantes qui sont susceptibles de produire des nuisances sanitaires. Ils craignent en particulier l’éventuel effet cocktail qui résulterait de cette multiexposition. Cette image négative est récupérée par un comité de défense. En juillet 2004, ce comité dresse la cartographie des équipements et pose la question de l’impact sanitaire : le village paraît encerclé, traversé par un trafic de transit, et menacé sur sa seule partie préservée au sud du village. Cette prise de conscience se révèle anxiogène pour les habitants car elle remet en cause le visage positif du village.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 4 mai 2010 13:11

    les champlanais ont l’impression que leur village est un dépotoir d’équipements lourds qui ont un effet sur leur santé

    Répondre à ce message

  • L’image du village 5 mai 2010 18:43

    L’image que les champlanais ont de leur village est aussi contrastée et serait fonction du projet de vie de personnes et de la nature de l’intensité de l’inquiétude sanitaire. Ainsi, pour le groupe de champlanais ayant un projet de vie positif à Champlan, aucune inquiétude sanitaire ne transparait et ce groupe garde encore une bonne image de Champlan. Le second groupe, est constitué par les champlanais ayant une image mitigée de Champlan mais qui ne la quitte pas du fait qu’un intérêt les oblige à y resté (travail, famille par exemple). Enfin, le troisième groupe à un regard très négatif de Champlan qu’il associe à un regroupement de nuisances diverses (leurs inquiétudes pouvant être subjectives qu’objectives) du fait de l’impossibilité pour ce groupe de champlanais d’envisager une vie positive à Champlan.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 6 mai 2010 12:55

    Image du village

    Le Village est considéré comme la zone la plus polluée de l’agglomération parisienne, la poubelle de L’Île de France. Il pense aussi que le niveau de pollution enregistré sur leur secteur pourrait bien finir par créer une catastrophe sanitaire sans précédent.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 6 mai 2010 13:47

    les champlanais voient leur village comme une sorte de dépotoir, un village laissé pour compte car faisant l’objet de toutes sortes d’implantations dangereuses ( trafic routier intense et lignes électriques hautes et moyennes tension d’une part, installations classées, et l’aéroport d’Orly d’autres parts)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 6 mai 2010 13:59

    les champlanais ont pour la plupart un image positive de leur village, qui est un village résidentiel , malgré les nuisances sonores dûs aux différentes installations qui entourent le village.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 6 mai 2010 22:55

    Les Champlanais ont l’image d’un village très pollué. Ils estiment qu’il s’agit du village le plus pollué de l’agglomération parisienne, ou les conditions sanitaires se degradent de jour en jour.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 mai 2010 19:30

    Le regard porté sur le village n’est pas pareil pour tous les champlanais. Si certains sont inquiets, frustrés du fait de leur paradis détruit et cherche meme à partir ; d’autres pensent qu’il y’a pire ailleurs. Il faut noter tout de meme une minorité qui restent indifférente aux inquiétudes de la majorite.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 8 mai 2010 18:03

    L’image qu’ont les Champlanais de leur village est que le village est suffisamment ceinturé par de nombreuses infrastructures et équipements sources d’émissions de nombreux polluants et de nuisances. Du coup, ceux-ci émettent l’inquiétude des effets sanitaires lié à la présence des nombreuses nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 mai 2010 15:29

    Le secteur le plus désagréable à vivre,et où les pouvoirs publics cherchent à implanter toutes les sources possibles de nuisances et autres installations dangereuses.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 mai 2010 01:09

    Les champlanais pensent que leur village permet d’échapper aux difficultés de la capitale tout en gardant les avantages de l’agglomération parisienne.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 26 mai 2010 09:24

    les chanplanais considerent leur village comme une source de pollution

    Répondre à ce message

  • L’image du village 26 mai 2010 12:01

    les Champlanais retrouvent en leur ville une vie associative, de famille de quiétude qu’ils ne retrouvent pas a Paris (tout le monde se connait , on peut confier ses enfants au voisin et on partage les repas).
    Et ce malgré le signal social sauf ceux qui vivent des drames sociaux ou professionnels

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 mai 2010 12:27

    Les habitants de champlan ont l’image d’un village encerclé par les infrastructures lourds et qui émettent des substances polluantes qui sont susceptibles de produire des nuisances sanitaires.
    Ils craignent en particulier l’éventuel effet cocktail qui résulterait de cette multiexposition.

    Cette image négative est récupérée par un comité de défense. En juillet 2004, ce comité dresse la cartographie des équipements et pose la question de l’impact sanitaire : le village paraît encerclé, traversé par un trafic de transit, et menacé sur sa seule partie préservée au sud du village.
    Cette prise de conscience se révèle anxiogène pour les habitants car elle remet en cause le visage positif du village.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 4 juin 2010 16:35

    pour la majorité ses champlanais leur village est un endroit ou il est avantageux de vivre(cout immobilier) malgré les differentes nuissances

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 juin 2010 23:39

    Un village encerclé par des équipements lourds

    Répondre à ce message

  • L’image du village 9 juin 2010 17:30

    oui ! en bref ils aiment leur village ; et beaucoup souhaitent y rester en dépit de tout ce qui se passe

    Répondre à ce message

  • L’image du village 11 juin 2010 22:07

    les champlanais ont une image plutôt positive de leur village : ils tentent de faire abstraction des nuisances subies.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 juin 2010 20:59

    Ils pensent que leur village est moins pollué que Paris par exemple, malgré qu’ils souffrent de nombreuses nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 janvier 2011 16:44

    Une image d’un village, avec des parcs et resserves naturels, et une vie sociale et des liens familiales qui sont bien présentes ce que l’on trouve pas a Paris.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 janvier 2011 11:07

    Les champlanais ne sont pas d’accord avec les politiques nationales qui font de leur cité un milieu tres pollué par des nuisance sonores, accoustiques, une pollution admospherique tres remarquée causés par les nombeux equipement collectifs lourds.
    La perception des Champlanais de leur ville, est bien la deterioration continue du cadre de vie d’ou des actions multiformes sont engagées par des association ou des comités de defense pour faire entendre leurs arguments et solliciter la preservation de la qualité de vie dans la commune.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 janvier 2011 11:12

    Meme si les champlanais souhaitent vivre dans la ville enfin d’eviter la capitale Paris et il est evident que quelques investissments sont sources de gene pour la population

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 janvier 2011 13:41

    Les champlanais sont conscients que, contrairement aux communes voisines, leur village a gardé un aspect champêtre, c’est resté un village, peu peuplé, ou il y règne une ambiance de village, où les gens se connaissent.
    Ils sont conscients que cette particularité (qui leur est chère) est due aux nuisances, celles des avions en particulier, mais la plupart les mettent au second plan.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 janvier 2011 14:07

    A champlan, dans certains cas de communes à proximité de sources de pollution les Champlanais manifestent des inquiétudes quant à la qualité de l’environnement et de ses impacts potentiels sur leur santé. Champlan a été progressivement ceinturé par de nombreux équipements collectifs lourds. Ceux-ci sont à l’origine d’émissions de polluants et de nuisances diverses :

    Répondre à ce message

  • L’image du village 8 janvier 2011 21:07

    Les Champlanais ont l’image d’un village encerclée par des infrastructures lourdes créant des nuisances. Ceci, après une présentation exhaustive des équipements et des nuisances traversant ou touchant la commune par le président de l’association et d’autres élus municipaux. Une image est ainsi construite d’un village objectivement encerclé par des activités et des équipements de nature hétérogène, l’habitant pouvant être placé au centre de cette représentation.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 10 janvier 2011 17:28

    Les Champlanais ont comme image, un village objectivement encerclé par des activités et équipements de nature hétérogène

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 janvier 2011 23:45

    Les champlanais dans leur majorité ont une image négative de leur village à long terme. Le milieu de vie demeure insupportable à vivre compte tenu du fait des pollutions d’origine divers qui sont à l’origine des déccès incontrolés.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 15 janvier 2011 03:00

    Les champlanais sont fiers et ont une bonne image de leur village : prés de Paris avec des riches demeures historiques des espaces verts, des logements sociaux et pensent qu’il est moins pollué que Paris mais sont sensibles aux menaces qui le guette.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 16 janvier 2011 01:21

    les champlanais ont une image de champlan qui garde un caractère champêtre mais qui subit plusieurs nuisances et pollutions.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 19 janvier 2011 14:10

    Les Champlanais ont majoritairement une image positive de leur lieu d’habitation, ils ont conscience des avantages (prix des terrains accessibles, esprit de village, solidarité) et des concessions qu’ils ont à faire (proximité d’Orly). La vie leur parait moins stressante et plus calme que dans le reste de l’IdF.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 23 janvier 2011 17:33

    2. L’image que les Champlanais ont de leur village reste mitigée. Tout d’abord, ayant pris conscience des nuisances sonores dues aux bruits des avions, des véhicules empruntant les autoroutes, de l’existence des ondes magnétiques très élevées dues aux lignes électriques à Très Haute Tension dans leur environnement, ils ont qualifiés toutes ces nuisances d’ « effets cocktail », ce qui suppose que Champlan est une localité à seuil de pollution très élevé. Il ne suffisait qu’une autre source de pollution (présence d’une usine d’incinération d’ordures ménagères ou UIOM) ne vienne faire exposé ce cocktail d’où une prise de conscience des effets de la pollution sur leur cadre de vie à long terme.
    Par ailleurs, considérant le développement des infrastructures dans leur village qui s’avéraient profitable à tous (création d’emplois) et la taxe environnementale qui était perçue sur ces pollutions pour créer les infrastructures de base (création d’écoles, de marchés etc…), les Champlanais pour leur majorité, ont un projet de vie positif dans cette commune qui résulte d’un équilibre entre gène acceptées et les bénéfices trouvés en face. Ils considèrent même que cette situation implicite entre gêne et une série d’avantages liés à l’identité du village, la qualité du cadre de vie et la qualité du lien social entre les individus.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 23 janvier 2011 18:25

    Un village tranquille qui commence à subir les affres de la multi-pollution

    Répondre à ce message

  • L’image du village 23 janvier 2011 23:04

    Les champlanais ont de leur village, l’image d’une région encerclée par les équipements lourds produissants des nuissances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 janvier 2011 17:27

    Leur village est à l’image d’une grande famille , oû les enfants ont grandi ensemble, on prends les repas ensemble etc...
    C’est également pour eux un espace en proie à diverses sources de pollution et de nuisance, mais oû les projets de vie restent positifs.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 janvier 2011 17:36

    il squalifient leur village de "pré de Paris"

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 janvier 2011 18:16

    Les champlanais ont l’image de leur village comme étant la zone la plus polluée de l’agglomération parisienne ; la poubelle de l’Ile-de-France (soumis à un effet « cocktail de pollution »)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 janvier 2011 19:24

     : les champlanais ont une image de champlan qui garde un caractère champêtre mais qui subit plusieurs nuisances et pollutions.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 janvier 2011 23:11

    Les champlanais ont l’image de leur village comme étant proche de Paris, mais conservant un caractère de « village », offrant une qualité de vie matérielle et sociale particulière pour une commune de banlieue. Les nuisances principalement dues à la pollution et au bruit sont différemment perçues par les habitants mais le rapport avantages/nuisances reste positif pour la plupart.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 janvier 2011 09:57

    Les Champlanais ont une image qui n’est pas uninaniment partagée. Pour certains, c’est un village pollué. Pour d’autre, une image positive presque parfaite de leur village.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 janvier 2011 13:19

    Les champlanais ont une vision partagée sur l’image de leur village. Dans la majorité des cas cette image est positive mais de plus en plus certains commencent à prendre du recul à cause de la croissance des facteurs d’exposition.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 janvier 2011 20:44

    Ils le prennent comme le village le plus pollué de france

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 janvier 2011 22:48

    LES les Champlanais ont l’image de leur ville comme d’"un coktail de musique"

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 janvier 2011 23:17

    LES les Champlanais ont l’image de leur ville comme " une ville près de paris et comme une ville Champetre"

    Répondre à ce message

  • L’image du village 26 janvier 2011 16:27

    Il revendiquent le slogan « Champlan , Pré de Paris » du fais du caractère champêtre et les avantages de l’agglomération parisienne.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 28 janvier 2011 01:10

    Les Champlanais ont en général une bonne image de leur village, qui offre malgré la proximité de l’aéroport des conditions de vie agréable : jardins, campagne, équipements collectifs de bon niveau, quasi vie « de village » avec des liens sociaux très forts. Tout cela grâce à la proximité de l’aéroport dont la présence a de façon paradoxale préservé le village et évité la hausse des prix de l’immobilier.

    *****************************************************************************************************************
    Cependant, ceux qui n’ont plus de projet de vie sur Champlan ou qui possèdent moins de ressources (notamment familiales et sociales) ont tendance à ressentir davantage la dégradation de leur environnement (même si celui-ci est identique à celui des Champlanais plus « optimistes ») : l’image de leur village s’en ressent.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 8 mars 2011 11:31

    Les champlanais ont l’image d’un village "familial" et convivial. Certains habitants témoignent " Nous ne sommes plus des voisins, c’est la famille. On prend des repas ensemble, on discute ensemble. Quand ils partent je garde la maison. Les enfants ont grandi ensemble". Mais d’un autre coté, au dela de cette proximité qui a rapproché les générations, certains se plaignent quand même des nuisances "On acheté en connaissance de cause. Je me dis parfois au bout du compte, est ce que c’était bien ce choix d’acheter ici ?", La station dépuration, cela nous inquiète, c’est la nuisance de trop". Les champlanais aime leur village mais ils ne supportent pas vraiment les conditions de vie désagréables liées aux nuisances. Ceux qui restent sont ceux qui sont les plus attachés à leur village, les autres qui viennent d’arriver et qui ne supportent pas les nuisances (bruits, aéroport, pollution...) partent rapidement.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 3 mai 2011 12:16

    Les Champlanais croient que leur village pitoresque est polluÉ, mais la majoritÉ veut encore y vivre.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 septembre 2011 20:38

    Les Champlanais ont une image particulière de leur village, avec des avantages comme la proximité de Paris, les grands espaces disponibles : les avantages urbains dans une situation quasi-rurale.
    Mais avec des inconvenients que sont les pollutions résultants des différents sites et sources polluantes présents dans le village ou alentour.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 5 décembre 2011 19:51

    Les champlanai ont une image positive de leur village. Ce village à caractère champêtre a pu préserver son statu de point d’attraction, car malgré toutes les nuisances occasionnées par divers activités lourdes (aviation, ligne haute tension, circuit routier,…) les champlanais restent attacher à leur commune.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 décembre 2011 11:57

    La majorité de Champlanais a une image positive de leur village avant l’étude.
    Cette image est détériorée par le changement d’organisation politique ;
    De plus, le comité de défense a mis en évidence l’encerclement de la commune par de nombreux équipements à l’origine de nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 18 décembre 2011 22:19

    Champlain est un village qui encore garde les caracteres villagois dans la construction, les maisons, terres agricoles, dans les relations sociaux comme les relations entre les voisins comme une grande famille, les marches et en meme temps qui est pres de Paris , c’est une opportunite pour ceux qui vivent au capital avec revenues modestes et agglomeration parisienne.Mais la pollution sonore principalement est le defi pour les habitants de champlain parce qu’ilya d’autres qui choisissent de vivre aux champlans pour le caractere riverain et ne peuvent pas supporter les polluants et le stress. Tandis qu’il ya d’autres qui combattent et acceptent led disavantages de champlain a cause des raisons cite pour les revenues et la qualite de vie.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 23 décembre 2011 21:37

    Champlan est un village qui garde son caractère champêtre grâce à sa proximité avec Orly. Les Champlanais pour leur majorité ont un projet de vie positif dans cette commune, qui résulte d’un équilibre entre une gêne acceptée et des bénéfices trouvés en face malgré les effets cocktails auquels ont subi

    Répondre à ce message

  • L’image du village 27 décembre 2011 00:52

    ils ont de leur village une image une zone découpée par des installations polluantes

    Répondre à ce message

  • L’image du village 3 janvier 2012 23:33

    Celle d’un village atypique lié à un compromis, celui d’être comme "à la campagne" avec des avantages de qualité de vie ou de lien social que n’ont pas d’autres villes environnantes tout en devant accepter les nuisances et pollutions subies sur la commune.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 janvier 2012 14:13

    Village poubelle et surexposé à des facteurs de risques sans avoir une bases scientifique solide.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 janvier 2012 14:15

    Les champlanais ont une image de village pollué à cause de la présence de plusieurs infrastructures même s’ils n’ont pas d’effet exceptionnel sur leur santé. A coté de la pollution, ils sont une image de villages unis autour des projets communs.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 8 janvier 2012 16:07

    Les Champlanais pensent que leur village est déjà bien chargé en sources de pollution, une seule source de plus deviendrait insupportable (d’où le lancement d’un cri d’alarme pour le cas de la station d’épuration) au sud du village qui reste encore un lot fort précieux.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 9 janvier 2012 18:43

    Les Chaplanais ont conscience des pollutions subises, mais ils ont fait le choix de s’installer à la Commune de Champlan à cause de son caractère champetre et de sa proximité de la Capitale. Selon l’ étude sociologique qui a été effectuée, le niveau des inquiétudes des habitantsest fortement lié au projet de vie de chacun, mais c’ est plutot la nouvelle source de pollution qui a généré les manifestations.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 11 janvier 2012 21:32

    Les champlanais se rendent compte des équipements qui encadrent leur village mais s’y plaisent tout de même à cause de la qualité de leur cadre de vie et de leur vie sociale.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 janvier 2012 16:25

    Les Champlanais considèrent leur village comme un endroit ou on ne s’y sens pas voisin mais un endroit ou ont est une famille. Donc en bref ils ont une image positive.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 janvier 2012 16:13

    C’est un beau village que le développement veut transformer en enfer environnemental.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 janvier 2012 18:46

    Les Champlanais ont plutôt une image positive de leur commune, en effet la majorité est satisfaite des conditions de vie. Très peu souhaitent quitter la commune. Pour autant un certain nombre s’inquiètent des risques liés aux multiples expositions (association). Par contre, dés que les médias abordent le sujet de Champlan et stigmatisent la situation, l’association prend la défense de sa commune, on assiste alors à un retournement de la position des membres de l’association.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 27 janvier 2012 17:57

    Les champlanais, au delà des nuisances subies et vécues, expriment un sentiment d’appartenance au village. Champlan offre une certaine qualité de vie caractéristique des campagnes à savoir la convivialité, l’entraide les échanges sociaux.

    « Les champlanais ont tissé des liens interpersonnels ; à la limite familiaux.
    Nous ne sommes plus des voisins, c’est la famille. On prend des repas ensemble. Quand ils partent je garde la maison. Les enfants ont grandi ensemble » Habitant. (source : rapport R&I)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 28 janvier 2012 23:58

    Les Champlanais aiment leur village malgré les differentes nuisances subies au quotidien.Toutefois ils considerent qu’il s’agit d’un probleme général et non propre a Chamlpan.Meme si les etudes sociologiques ont reccueillies les opinions des Champlanais,les reponses convergeaient pour certaines questions et divergeaiet pour d’autres (subjectivité) .

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 janvier 2012 15:28

    Pour les champlanais, vivre a Champlan est un choix de vie. Malgre tous les nuisances, il offre aux familles à revenues modestes un niveau de vie acceptables de part ses avantages.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 30 janvier 2012 20:38

    La majorité des champlanais ont une image positive de leur village qui résulte de l’équilibre entre le bénéfice ( identité du village, qualité du cadre de vie et la qualité du lien social entre les individus) à vivre à champlan et les efforts pour lutter contre la gène.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 30 janvier 2012 23:41

    Les habitants definissent leur village comme un village champêtre (grâce à des nombreux terrains non constructibles et à des maisons historiques), chaleureux et paisible ou la cohésion et le lien social est très fort. Les projets de vie sont plutôt positif grâce à un équilibre entre la gêne acceptée (notament aux bruit des avions) et les bénéfices qui en découlent (notament fiscaux).
    Le projet d’installation de station d’épuration au sud de la ville a reveillé des craintes qu’en à l’encerclement de la ville en source potentielle de nuisance et remet en cause les points positifs du village.
    Mais chaques familles/individus, suivant son projet de vie ou ses ressources ont une image plus ou moins dégradée du village. L’étude sociologique montre, en effet , que les familles "saines" et aux revenus élévés ont une image plus positive que celles qui souffrent de problèmew familiaux et/ou aux ressources plus modestes.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 février 2012 06:33

    Champlan est un exemple qui illustre la relativité que revêtent les conséquences associées à tout équipement. La nuisance, et donc sa qualification comme telle, ne possède aucun caractère d’évidence, mais se construit au regard de la signification qu’elle prend pour chacun. Elle dépend de la projection et des représentations de chaque individu qui confèrent un contexte de signification à ce qui est ressenti. Les Champlanais pour leur majorité ont un projet de vie positif dans cette commune, qui résulte d’un équilibre entre une gêne acceptée et des bénéfices trouvés en face. L’effort que représente la gêne est contrebalancé par une série d’avantages constitutifs d’une image de soi, d’une identité ou d’un cadre de vie.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 15 février 2012 16:41

    Pour eux, c`est un bon milieu productif et moins polluant que Paris

    Répondre à ce message

  • L’image du village 16 février 2012 22:34

    La majorité des champlanais ont une image positive de leur village. Les conditions de vie et les relations sociales qui lient les habitants de ce village leur "donne un équilibre entre un gêne accepté et des bénéfices trouvés en face." . Le village attire une population qui veut vivre dans un milieu rural on gardant les avantages de l’agglomération parisienne.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 21 février 2012 13:58

    Les Champlanais pour leur majorité ont un projet de vie positif dans cette commune, qui résulte d’un équilibre entre une gêne acceptée et des bénéfices trouvés en face. On pourrait qualifier cette situation de transaction implicite entre la gêne et une série d’avantages liés à l’identité du village, la qualité du cadre de vie, et la qualité du lien social entre les individus.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 28 février 2012 00:46

    Champlain est doté d’une spécificité crée par leur habitants à lui donné une identité exceptionnelle. La conception sociologique de village permet de crée un air de positivité vis-à-vis les habitants et le village et les uns à l’autre. Donc, on constat à partir de histoire des Champlanais et leurs lutte contre les nuisant une mobilisation total et une unité de parole. au soit via les autorités ou les medias.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 1er mars 2012 22:20

    de point de vue de champlanais le village est polluee au niveau atmospherique et au niveau de bruit et en plus par les champs magnetique lie au ligne electrique

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 mars 2012 19:25

    L’image qu’on les champlanais de leur commune dépend du projet de vie et de la satisfaction résidentielle à Champlan :
    Ceux qui ont un projet de vie positif à Champlan et souhaitent poursuivre n’expriment pas de crainte.
    Ceux qui souhaitent quitter Champlan dans un proche avenir sont inquiets.
    Ceux qui pensent que leur projet de vie à Champlan n’a plus de sens à cause des problèmes sociaux se sentent menacés par le cumul des nuisances et la construction de cette station d’épuration c’est la goutte d’eau qui fait deborder le vase,cette catégorie n’attend que les actions radicales car ils sont contraints de vivre à Chapmlan.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 5 mars 2012 07:24

    . Les Champlanais sont conscient du caractére potentiellement pollué de leur environnement lié à toutes ces nuissances et constituent à cet effet un comité de défense qui présente est chargé de montrer leur désaccord sur le cumul des équipements implantés à CHAMPLAN ou alors sur le point de l’être , et interpeller ainsi les élus et l’Etat sur l’effet « cocktail » des émissions sur la santé.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 5 mars 2012 14:37

    Pour la majorité des Champlanais, le village constitue un endroit qui présente un grand nombre d’avantages malgré la multiplication des nuisances environnementales. En effet, le village attire une population qui veut échapper à la Capitale mais souhaite garder les avantages de l’agglomération parisienne, de plus les coûts immobilier sont très avantageux, ce qui permet à beaucoup de quitter leurs logement collectif pour une maison individuelle.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 6 mars 2012 15:01

    En fonction du projet de vie des Champlanais, l’image qu’ils ont de leur commune diverge. Ceux qui ont décidé de se maintenir dans la commune, malgré le contexte d’inquiétude, garde une image positive. Alors que ceux qui ont été suffisamment alarmé, ont désormais une image négative de la commune et projettent de partir. Pour finir, il y a ceux qui sont dans le flou sur un plan personnel, et sont incertain quant à leur projet de vie. Ces deniers restent sur une image neutre de la commune.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 10 mars 2012 14:08

    L’image que les champlanais ont de leur village dépend du projet de vie et de la satisfaction résidentielle de chaque famille. La plupart des famille qui ont un projet de vie à Champlan, les nuisances de l’aéroport sont donc contrebalancées par des avantages et une certaine qualité de vie. Aujourd’hui encore, Champlan attire notamment des familles à revenus modestes des villes voisines qui souhaitent quitter leur logement collectif.
    Certains habitants s’expriment qu’ils restent à Champlan parce qu’ils estiment qu’ils ne peuvent pas trouver la même chose ailleurs au même prix, c’est à dire qu’ils trouvent que la vie est facile à Champlan comparativement aux autres localités ou autres communes.
    Les Champlanais considèrent que même les autres communes sont polluées et stressantes et donc quitter Champlan ne changerait pas leur situation et n’aurait pas aucun avantage. Les Champlanais considèrent que les relations sociales sont très bonnes dans leur communes de telle manières qu’ils qu’ils forment une famille et qu’ils ne sont plus voisins simples.
    « Nous ne sommes plus des voisins, c’est la famille. On prend des repas ensemble, on discute ensemble. Quand ils partent je garde la maison. Les enfants ont grandi ensemble » Habitant. (source : rapport R&I)
    On retiendra que le niveau des inquiétudes est fortement lié au projet de vie et à la satisfaction résidentielle à Champlan .

    Répondre à ce message

  • L’image du village 17 mars 2012 23:56

    cette image varie selon un le principe du gêne accepté et des bénéfices entirés :

    ils ont l’image d’un village encerclés par des installations et équipements source de nuisances cependant : aeroport, axes routiers , lignes à très haute tension, , station de traitement en contrepartie des recettes fiscales ayant permis la réalisation d’un certain nombre d’équipements collectifs pour les habitants...

    Répondre à ce message

  • L’image du village 19 juin 2012 13:10

    les habitants de Champlan ont une image plutôt correcte de leur milieu car selon eux les gènes ressentis sont semblable à ceux ressentis dans d’autres localités

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 août 2012 23:04

    Dans l’ensemble les Champlanais ont une assez bonne image de leur village. Selon l’etude sociologique avant l’apparition du projet d’installation de la station d’épuration, les Champlanais souffraient de la seul géne occasionné par le bruit de l’aéroport mais c’est une gêne accepté pour la grande majorité des Champlanais. En effet, depuis l’inscription de Champlan dans le Plan d’exposition au bruit de l’aéroport, le village a acquis une valorisation de la qualité de vie (un coût immobilier avantageux et le maintien de terrains boisés, parcs, jardins attenant aux maisons, terres agricoles… ). Ce qui a représenté une contrepatie raisonnable face aux nuisances sonores de l’aéroport.
    "Vivre à Champlan est un choix de vie par opposition aux résidents des communes voisines ou de Paris, considérées comme polluées et stressantes."

    « Tout le monde reste pour la même raison, on ne peut trouver la même chose ailleurs au même prix » Habitant de Champlan (source : rapport R&I)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 décembre 2012 22:33

    La perception de leur village dépend de la situation de chacun, en effet comme indiqué dans la partie 2 de la question précédente, la situation familiale, professionnelle et sanitaire de chaque individu influence la perception de celui-ci.
    Les personnes ayant un projet de vie, ne ressentent pas le poids des nuisances, donc ne voit que les points positifs : verdure, village qui a gardé un caractère plus de campagne que de banlieue, prix de l’immobilier moins élevé que dans d’autres communes d’IDF, proximité du RER (Massy), de nombreux équipements communaux (sportifs, culturels, scolaires), permettant une qualité de vie agréable.
    Pour les personnes qui connaissent des ruptures (sanitaires, sociales ou économiques), les points négatifs prennent le pas sur les points positifs et alors leur village devient un lieu ne leur apportant que de la gêne et de l’anxiété.
    La satisfaction de vivre à Champlan est très largement influencée par le projet de vie et la situation personnelle de chacun. Il y a beaucoup de solidarité entre les habitants de Champlan, comme si les nuisances les avaient rapprochés,

    Répondre à ce message

  • L’image du village 14 décembre 2012 16:33

    Globalement, les Champlanais voient Champlan comme un village aux portes de la capitale, offrant une bonne qualité de vie et une nature relativement présente et proche qu’ils aimeraient préserver. Il existe par ailleurs une forte identité à Champlan, avec une vie de village, de la solidarité et une bonne entente globale. Malgré les nuisances occasionnées par Orly, l’aéroport représente presque une forme d’identité pour le village qui garde ainsi une proportion importante de terrains non constructibles et donc son caractère champêtre.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 décembre 2012 18:37

    Tous les Champlanais ne sont pas vulnérables de la même manière face aux nuisances. Les enfants, les personnes n’ayant pas de projets de vie positive sont les plus vulnérables face aux nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 décembre 2012 18:57

    Tous les Champlanais ne sont pas vulnérables de la même manière face aux nuisances. Les enfants, les personnes n’ayant pas de projets de vie positive sont les plus vulnérables face aux nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 9 janvier 2013 16:27

    Les Champlanais ont de leur village , l’image d’un petit coin convivial doté d’atouts particuliers, où les gens vivent en parfaite cohésion, solidarité et où le coup de vie est abordable , mais qui est menacé d’engloutissement par des nuisances diverses en perpétuelles augmentation.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 janvier 2013 00:23

    Les champlanais ont une bonne image de leur village malgré les différentes nuisances enregistrées dans la commune, elle reste pour les champlanais une ville résidentielle ( à l’exception de quelques uns qui présentent des inquiétudes, surtout avant les différentes études) où les relations sociales et la solidarité sont importantes.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 janvier 2013 17:04

    quoi que exposés à différentes nuisances, les champlanais considèrent leur village comme l’un des rare village de France offrant des bénéfices (familiales, sociales, professionnelles, etc) inaccessiblent à ce prix ailleurs, ils ont alors développés même inconsciemment des stratégies de défense, afin de d’ignorer la gène causée par ces nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 janvier 2013 02:02

    un village moderne avec des paysages naturels et symbolisé par l’aéroport d’Orly.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 31 janvier 2013 00:35

    Pour ses habitants, Champlan est un village champêtre, c’est le "pré de Paris", un "paradis" vert à coté du désert en beton de Paris

    Répondre à ce message

  • L’image du village 31 janvier 2013 15:01

    « Champlan, pré de Paris », slogan revendiqué par la mairie décrit bien, l’image que les Champlanais ont de leurs villages. Ils reconnaissent en Champlan un village préservé, bien doté en infrastructures sociales, avec une identité propre, bénéficiant à la fois des avantages découlant de sa proximité avec Paris et de son caractère champêtre. Tout cela en fait un village attractif. Cependant, les Champlanais ont pris conscience que cette image est progressivement brouillée par la présence de multiples sources de pollution. Ce qui les amène à s’interroger jusqu’à quel limite les avantages du village contrebalancent les pollutions et nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 février 2013 02:57

    Certains ont une image positive ‘’Vivre à Champlain est un choix de vie’’ contrairement aux autres communes riverains,
    D’autres ont une image négative’’ l’image d’un village polluées menaçant leurs santés encerclés par des installations et équipements source de nuisances

    Répondre à ce message

  • L’image du village 4 février 2013 14:52

    1_L’Image des Champlanais plutôt positive (la majorité = satisfaction résidentielle) Discours divergents entre certains riverains. Image des médias = stigmatisation de la pollution Intéressant de noter le revirement de position dans le discours de l’association locale (On est très pollué, écoutez nous !! puis Cessez de nous stigmatiser !)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 11 février 2013 20:53

    Les Champlanais ont plutôt bonne impression de leur village. Il ne paie pas trop cher leur loyer, grâce au Plan d’Exposition au Bruit de l’aéroport rendant inconstructible près de la moitié du village. Ils profitent de plusieurs espaces verts. Les relations sociales sont aussi importantes- marché, entraide,...Ils bénéficient également en termes des recettes fiscales qui sont réinvestis dans le village sous forme d’équipements collectifs.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 février 2013 12:18

    Au vu des équipements que leur village accueil, les champlanais pensent être de plus en plus envahi par des installations engendrant des pollutions et donc des risques et nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 février 2013 15:52

    1_Les Champlanais sont satisfaits, il s se sentent comme une grande famille, mais les médias semblent stigmatiser la situation par leur discours.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 17 février 2013 17:07

    La population du champlan donne l’image de leur village une source d’opportunités multiples que de zone de nuisances environnementales certaine.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 28 février 2013 13:15

    Les Champlanais on une bonne image de leur village. Ils sont pour la plupart satisfait d’y résider, mais cet avis n’est pas partagé par tous, certains riverains dénoncent les nuisances, mais sont contraint d’y vivre. La grande pollution dans ce village, mis en exergue par les médias finiras par entrainer une mobilisation de quelques champlanais en association pour ne plus se laisser pointer du doigt, mais de reclamer des actions(études) pour faire baisser la tendance.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 avril 2013 00:00

    ils ont une bonne image de leur village mais influencé négativement par les nuissances polluantes

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 novembre 2013 11:09

    D’après ses habitants, Champlan est un village qui garde son caractère champêtre à cause de sa proximité de l’aéroport, ainsi grâce à ce dernier, la moitié du village est inconstructible, ce qui favorise le coût avantageux de l’immobilier et le maintien des espaces verts. Les réseaux sociaux sont très développés dans ce village où les habitants ne se considèrent plus comme des voisins mais plus tôt comme une famille.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 17 décembre 2013 14:34

    La majorité des Champlanis ont une image positive de leur village auquel ils sont attachés, malgré les critiques des médias et des visiteurs face aux nuisances et aux pollutions.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 27 décembre 2013 20:16

    Ils ont une image positive de leur village car ils se sentent en cohésion sociale (relations sociales importantes) avec des avantages immobiliers, le maintien de terrains boisés, parcs, jardins attenant aux maisons, terres agricoles.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 30 décembre 2013 19:14

    l’image que ont les champlanais pour leur village a aussi évolué au file du temps et par rapport au developpement de celui-ci et surtout vis á vis de la grande metropole qu’est Paris qui semble envahir et engloutir ses environs.
    - de la "pré de paris" un coin hors du commun malgré la proximité de pari Orly oú il fait bon vivre oú tout le monde se connait et s’entre aide,á un village qui s’étouffe oú certains ne se retrouvent plus á cause des nuisances qui deviennent insupportables.
    - Malgrès le pessimisme observé ca et la, je pense que les Champlanais sont fier de leur village,de leur combattivité collective.
    - l’etude sociologique qui a cloturé les études a permis (même si c’est encore discutable) aux Champlanais de se retrouver,d’apeuser leur inquiétude

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 janvier 2014 15:12

    Ils ont une image positive de leur village, le paradis de la campagne et les avantages sans les désagréments de la proximité de Paris. Une majorité a une satisfaction résidentielle, vivre ici est un choix de vie contrairement a Paris considérée comme une ville polluée. (cf. étude socio 2)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 16 janvier 2014 15:37

    Dans une mesure générale (en prenant en compte que l’effet mobilisation et le panel réduit d’habitants impliqués dans l’enquête peut être considéré comme biaisant le résultat), les Champlanais rapportent un rapport acceptable à la situation. Parmi les 3 groupes identifiés, le niveau d’acceptation est différent. En fonction aussi des bénéfices secondaires » qu’offrent le lieu aux portes de Paris. L’image d’un village dans une urbanisation et industrialisation des alentours est une cause à défendre.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 20 janvier 2014 14:11

    les Champlanais considère leur Village comme un lieu pour s’échapper du capital du fait des ses avantages par rapport aux autres communes limitrophes. Mais depuis que les infrastructures lourds se sont construites progressivement aux voisinages de ce Village, il est devenu un village aux problèmes et sur-pollués.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 21 janvier 2014 15:32

    On observe une inégalité de comportement des Champlanais face aux nuisances : la plupart d’eux évalue comme positif le bilan entre les bénéfices que la ville offre et les efforts pour lutter contre les nuisances ; d’autres, surtout les habitants qui possèdent moins de ressources, estiment l’effort psychologiquement trop lourd. On a aussi remarqué qu’il peut se vérifier un changement de point de vue dans un même individu à moments différents, pour un changement de sa situation personnelle ou à cause d’une augmentation de la gêne (arrivée d’un nouvel équipement générant des nuisances), ex la station d’épuration.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 janvier 2014 14:24

    Les Champlanais ont une image très positive de leur village. Grâce à la proximité de l’Orly, une grande surface du village est inconstructible ce qui apporte un certain avantage en terme de qualité de vie aux habitants. Selon les villageois, c’est un village préservé avec une identité propre ou les relations sociales sont très importantes mais qui est devenu un village encerclé, morcelé d’équipement et traversé par un trafic de transit .

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 janvier 2014 17:30

    Les Champlanais ont la vision d’un village préservé offrant de nombreux espaces verts (la moitié du village est inconstructible) et entourés de terrains agricoles. Le village propose de nombreux équipements collectifs. Les relations sociales sont importantes.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 janvier 2014 16:59

    Les Champlanais ont une image plutôt positif de leur village par les avantages qu’il offre en face des nuisances sonores

    Répondre à ce message

  • L’image du village 26 janvier 2014 05:49

    Pour les Champlanais, malgré la nuisance, leur village est un lieu paisible car il a pu conserver un caractère champêtre. La communauté revendique ainsi le slogan de "pré de Paris".

    Répondre à ce message

  • L’image du village 26 janvier 2014 18:07

    La majorité des Champlanais ont une image positive de leur village, malgré la stigmatisation des médias sur les différentes pollutions dont Champlain en est victime, il y a un équilibre entre gêne accepté et bénéfice trouvé en face

    Répondre à ce message

  • L’image du village 27 janvier 2014 09:11

    L’étude sociologique nous aide à comprendre l’image que les Champlanais ont de leur village. Pour la majorité, les Champlanais ont un projet de vie positif à Champlan. Cet aspect positif résulte d’un équilibre entre une gène acceptée et les bénéfices trouvés au sien de cette commune.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 27 janvier 2014 09:15

    Champlan est un village qui garde son caractère champêtre. Pour cette raison, la majorité des Champlanais ont un projet de vie positif dans cette commune résultant d’un équilibre entre une gêne acceptée et des bénéfices trouvés (voir étude sociologique).

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 janvier 2014 05:04

    La majorité des champanlais ont un projet de vie positif a champlan resultant d’un équilibre entre un gène accepté et
    le bénefice trouvé en face.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 30 janvier 2014 14:19

    Avant l’implantation des équipements lourds, Champlan représenter un havre de paix mais depuis 1970 les choses ont changé, ils vivent dans la crainte d’éventuelles pathologies liées aux multiples expositions dont ils subissent.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 1er février 2014 08:56

    les Champlanais trouvent leur village plutôt positif avec satisfaction.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 février 2014 05:18

    Des réponses multiples traduisant plusieurs images à la fois :
    - La municipalité revendique le slogan « Champlan, près de Paris ». Aussi, si certains supportent mal les nuisances, d’autres ne considèrent que les bénéfices de la vie à Champlan (proximité de Paris, vie en pavillon) dépassent les désagréments ;
    - Christian Leclerc, président du collectif, affirme quant à lui que : « Nous sommes la zone la plus polluée de l’agglomération parisienne, la poubelle de l’Ile-de-France » ou encore « les niveaux de pollutions enregistrés sur notre secteur pourraient bien finir par créer une catastrophe sanitaire sans précédent »

    Répondre à ce message

  • L’image du village 16 février 2014 23:24

    Les Champlanais perçoivent leur village comme un endroit où il fait bon vivre, loin du stress de la grande ville. Malgré les inquiétudes et la gêne causée par les infrastructures encerclant le village, ils s’y accommodent et trouvent leurs avantages : un lieu champêtre tout près de la ville à prix plus bas, qui a gardé son identité, la qualité du cadre de vie, et du lien social entre les individus.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 20 février 2014 15:13

    les Champlanais pense que la qualité de l’environnement de leur village est très affecté par les différentes pollutions. ils sont donc très inquiets.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 20 février 2014 17:33

    L’Image des Champlanais plutôt positive. La plupart des résidents est satisfaite malgré les discours divergents de certains riverains. Les médias parlent de la pollution de cette commune. Il est à noter le revirement de position dans le discours de l’association locale (On est très pollué, écoutez nous !! puis Cessez de nous stigmatiser !) Un village préservé, avec une identité propre.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 mars 2014 16:13

    les champlanais pense que leur village est un village champêtre de Paris où il fait bon vivre.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 juin 2014 08:46

    La majorité des Champlanais ont une image plutôt bonne de leur village dans la mesure où ils perçoivent le paradoxe de leur situation comme relativement avantageux. Le bruit engendré par l’aéroport, perçu par une minorité comme insupportable, est aussi à l’origine d’un PLU qui favorise le maintien du caractère champêtre du village avec des coûts d’installation avantageux que ce soit en résidentiel ou pour les entreprises. Les Champlanais bénéficient en retour d’un cadre socio-économique relativement dynamique qui contrebalance les inconvénients de l’aéroport.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 10 juillet 2014 17:58

    L’image que les Champlanais ont de leur village une de désolation, d’isolement.
    un environnement à risque, d’exposition à des maladies de santé environnementale.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 30 octobre 2014 18:28

    Les champlanais ont l’image d’un village pollué (pollution atmosphérique, sonore, champ magnétique)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 28 décembre 2014 08:27

    les champlanais ont une image d’un village exposés aux polluants et aux bruit nuisibles a la santé de la population du village.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 1er janvier 2015 19:41

    Compte tenu des différents équipements générateur de polluant qui les entourent et les traversent, les Champlanais voient leur village comme une commune multi exposée. Ils se sentent piégé à l’intérieur d’un environnement très pollué provenant des différentes sources qui encerclent leur village. En projetant de toucher alors à sa seule partie encore préservé au Sud, les habitants percent une image régressive du village en terme de qualité de vie (santé et confort).

    Répondre à ce message

  • L’image du village 4 janvier 2015 21:02

    Les Champlannais ont l’image du village avec un caractère champêtre grâce à sa proximité avec l’aéroport Orly.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 janvier 2015 15:31

    Les chaplanais savent que leur village est pollué car ils reconnaissent la pollution sonore par les bruits des avions ;on y dénote des sources de pollution un peu partout à l’instar des métaux lourds et meme des pesticides car certains agriculteurs reconnaissent leur participation dans la pollution :"3 « C’est vrai que j’ai un potager, je plante je mange sans aucune inquiétude car même s’il y a de la pollution… les agriculteurs ce qu’ils mettent c’est bien pire. C’est vraiment nature… ce que je fais "
    Chaplan est perçu comme un endroit misérable dans une certaine mesure par ses habitants ,un village dépourvu de sa réalité naturelle où "les bruits des oiseaux sont remplacés par les bruits des avions",les nuisances perturbent meme les enseignements chaplanais .

    Répondre à ce message

  • L’image du village 8 janvier 2015 14:42

    Les Champlanais pour leur majorité ont un projet de vie positif dans cette commune, qui résulte d’un équilibre entre une gêne acceptée et des bénéfices trouvés en face. L’effort que représente la gêne est contrebalancé par une série d’avantages constitutifs d’une image de soi, d’une identité ou d’une représentation de son cadre de vie et d’une qualité du lien social entre les individus. Cependant, certains Champlanais expriment des sentiments de vivre dans un village pollué, et cela s’est ressenti par une pétition regroupant près de mille noms dans un village d’environ 2 500 habitants.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 11 janvier 2015 22:39

    un village à caractère champêtre, encerclé, traversé par un trafic de transit, et menacé. Le village est une famille.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 janvier 2015 13:33

    L’image que les Champlanais ont de leur ville est celle d’une ville polluée mais que les choses finiront par s’arranger d’un jour à l’autre. Il s’adaptent malgrès leurs pleines

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 janvier 2015 15:05

    D’après l’étude sociologique menée par R & I,les champlanais estiment que leur village offre une certaine qualité de vie (importance des relations sociales, cout de l’immobilier,présence de terrains boisés...) tout en étant à proximité de Paris, malgré les nuisances sonores liées à l’aéroport.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 14 janvier 2015 12:09

    Les champlanais ont une image positive de leur village. Champlan a conservé un caractère champêtre à proximité directe de la capitale, et des liens forts entre les habitants. Cependant, la médiatisation a affiché ce village comme l’un des plus pollués de France mais beaucoup souhaitent y rester en dépit de tout ce qui se passe.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 17 janvier 2015 12:20

    L’image qu’a les champlanais de leur village c’est l’image d’une campagne. Avec son caractère champêtre, Champlan est un lieu de villégiature où se trouvent de riches demeures, des terrains non constructibles et des maisons villageoises qui constituent le cœur du village. Les champlanais veulent conserver cette image c’est à dire le caractère champêtre de leur village.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 18 janvier 2015 16:22

    Les Champlanais ont une image de leur village multiexposé à plusieurs facteurs de risques sanitaire et environnementale

    Répondre à ce message

  • L’image du village 18 janvier 2015 22:21

    Il semble y avoir différentes perceptions du village. Pour une majorité, il s’agit d’un village agréable, communautaire, familial à proximité de Paris. Ils conservent une qualité de vie à la campagne malgré des nuisances importantes de multiples origines. Pour une autre partie, il semble que ce soit un choix de vie de courte durée en raison de la trop grande perception des nuisances par rapport à la qualité de vie.
    L’image du village est également variable dans le temps en raison des différentes études qui ont été faites et mettent en avant l’importance des nuisances auxquelles les habitants font face, alors qu’ils ne s’en rendaient pas forcément compte avant.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 19 janvier 2015 18:14

    Pour moi les Champlanais ont une belle image de leur ville. Ils ont "acceptés" ces nuisances et essaye de lutter contre celle-ci par exemple en étant trés sociaux entre eux, les relations sociales dans se village ont l’air vraiment importante. Il y a de multiple nuisances mais ces nuisances sont contrebalancé par certains avantages qu’avance les habitants, le coût, les équipement collectifs et les liens sociaux. Pour conclure je dirais qu’il ont une belle image de leur village et de leur vie ensemble ce qui "les aide à oublier les nuisances", cependant ce faire encercler par des nuisances ne leur plait pas.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 19 janvier 2015 21:33

    L’image de la commune montre le slogan « un pré près de Paris » mais la réalité montre qu’ils subissent par les infrastructures multiples de transport et de réseaux divers conduisant à des pollutions atmosphériques et phoniques liées autour de leur commune.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 21 janvier 2015 10:36

    D’une manière général, les champlanias, sont fières de leur village car c’est une ville moins peuplée ( 2500 hbts) avec des résidences satisfaisantes, situé pas loin du capital et hors du coeur dense l’agglomération parisienne. Et peut être, Champlan est une ville à forte chance de trouver de l’emplois pour les nécessiteux.

    Pour cette raison, les champlanais minimisent l’impact aux multiples expositions et donc ne sont pas gênes

    Répondre à ce message

  • L’image du village 21 janvier 2015 16:10

    Il n’est pas vraiment possible de donner une réponse tranchée. En effet, les Champlanais se sentent étouffés voir menacés par ces différentes sources de nuisances. Ils ont en effet l’impression d’être encerclés. Cependant, ils ont également une certaine image positive de leur commune notamment dû à l’aéroport d’Orly qui a permis d’empêcher une extension urbaine et ainsi conserver le coté champêtre de Champlan. C’est pourquoi comme le démontre l’étude socio-économique réalisée, l’image que les Champlanais ont de leur commune varie selon les critères socio-économiques de chaque individu.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 janvier 2015 12:18

    Les Champlanais ont pour image de leur village : une commune agricole rurale proche de la ville de Paris. Cela est marquée par leur slogan "Champlan, pré de Paris"

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 janvier 2015 12:28

    Pour les Champlanais, ils constituent une véritable famille et leur village est préservé de la vie chère. Ils y mènent une vie modérée (champs,..)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 26 janvier 2015 09:46

    Pour la majorité des Champlanais, l’équilibre entre le bénéfice à vivre à Champlan et les efforts pour lutter contre la gêne reste encore positif

    Répondre à ce message

  • L’image du village 28 janvier 2015 11:50

    Les Champlanais aiment leur village. Ils aiment la façon dont elle restée à l’abri de tous les maux des grandes agglomérations et le considèrent, avant l’émergence du projet de la station d’épuration, comme un lieu où il fait bon vivre à l’égard de toute nuisance.
    Mais, l’arrivée du projet et les éventuels nuisances qui pourraient en découler du point de vue des champlanais combinés avec les résultats de l’étude d’Airparif de 2004 a éveillé l’attention des champlanais et soulevé cette mobilisation sociale qui leur a permis de voir réellement ce à quoi ressemble le village. A partir de ce moment les champlanais ont l’image d’un village pollué soumis à une multitude source de nuisances.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 28 janvier 2015 13:45

    Tout dépend des causes l’avis étant partagé pour d’autres le village offre des terrains boisés et des parcs, une décote immobilière intéressante et de nombreux équipements collectifs. Ces caractéristiques attirent des populations (les natifs, les habitants des agglomérations voisines) qui, pour une maison individuelle et ce cadre de vie, sont prêtes à accepter le bruit des avions d’Orly. Cette représentation du lieu de vie est illustrée par les propos d’un habitant de Champlan :
    "Tout le monde reste pour la même raison, on ne peut trouver la même chose ailleurs au même prix."
    :image positif.Par contre pour d’autre se bruit des avions est une source de discrimination
     : ceux qui ne le supportent pas partent très vite:image négatif. Habiter Champlan est
    pour la plupart un choix de vie.En sommes Champlan est un village préservé, avec une identité
    propre, du fait de la proximité de l’aéroport d’Orly :image de la majorité.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 28 janvier 2015 21:09

    Ils sont convaincus que leur village est pollué par toute ces installation nuisibles.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 31 janvier 2015 16:58

    les champlanais sont confrontés à une transaction implicite entre la gêne et les avantages liés à l’identité du village
    pour les champlanais le niveau d’inquiétude est fortement lié au projet de vie et à la satisfaction résidentielle. satisfaction qui résulte de l’équilibre entre une gêne acceptée et des bénéfices qui y découlent.
    je pense à mon humble avis que les champlanais ont une autres sources d’inquiétude que le problème de pollution posé

    Répondre à ce message

  • L’image du village 1er mars 2015 17:55

    Ils ont l’ image d’ un village multi pollué, encerclé par des sources de pollutions différentes

    Répondre à ce message

  • L’image du village 12 mars 2015 19:41

    « Champlan, pré de Paris » Un village encerclé, exposé à de multiples sources de pollutions, de nuisances sonores… qui désire conserver son caractère champêtre. Un village ou les gens vivent en famille, un village ou les habitants sont solidaires.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 17 avril 2015 18:42

    C’est un beau village, patrimoine, il faut le préserver.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 21 avril 2015 13:29

    Les Champlanais ont une image d’être avantageux vis-à-vis de la nuisance et de l’économie comme les avantages sur les loyers et autres,en vivant dans leur village par rapport à ceux des autres parisiens.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 4 mai 2015 12:23

    Avant l’avènement du projet de station d’épuration, la plupart des Champlanais ont toujours pensé que leur village est un endroit ou on peut mieux vivre par rapport aux grandes agglomérations malgré les quelques nuisances. Mais à la suite du projet concernant la mise en place d’un épurateur, les informations distribuées par le comité de défense (montrant Champlan ceinturé par des axes routiers et équipements collectifs lourds, Orly…), certains Champlanais se sont retrouvés dans un état d’anxiété et d’insécurité en matière de santé environnementale. La vie à Champlan crée donc la peur pour certains habitants.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 15 juin 2015 18:13

    Ils ont une image positive de leur village et cela se traduit par l’action que mène les associations.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 23 juin 2015 00:14

    Les Champlanais ont une image d’un village ou la pollution sonore est acceptée bien que le niveau sonore dépasse le seuil reglementaire

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 juin 2015 07:31

    Malgré quelques divergences, la majorité des Champlanais ont une image positive de leur village. Les conditions de vie (conservation des espaces naturelles et pourtant près de Paris) et les relations sociales qui existent entre habitants leur permettent de se démarquer des individualités qui caractérisent les sociétés urbanisées tout en étant plus près de la nature.
    Il convient de plus de souligner la préexistence de certaines sources de nuisance sur l’occupation d’une partie du territoire. C’est justement la présence d’Orly qui a créé les conditions de vie tant appréciées par les populations riveraines. Les bruits qui y seront plus acceptés et surmontés par cette catégories d’habitants que les autres.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 18 janvier 2016 12:02

    Les Champlanais ont une image plutôt positive de leur village. Les habitants sont conscients des nuisances qui sont propres à leur village mais aussi des avantages et de la qualité de vie que cela leur apporte : un village au caractère champêtre et peu construit grâce à la proximité de l’aéroport, de nombreux équipements financés par l’installation d’industries à proximité, des prix de l’immobilier bas ...
    Seuls les regards extérieurs (famille, amis, ...) et la presse ternissent l’image qu’ils ont de leur lieu de vie.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 19 janvier 2016 22:12

    Certains Champlanais ont une bonne image de leur village qui a su garder cet esprit rural tout en leur proposant des infrastructures "sociales" intéressantes (équipements sportifs, espaces verts...)
    Une autre partie des habitants admet que leur paysage ou le nombre de nuisances les intoxiquent. Ils réagissent parfois en échos aux réactions des visiteurs surpris d’autant d’équipement.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 19 janvier 2016 22:13

    Certains Champlanais ont une bonne image de leur village qui a su garder cet esprit rural tout en leur proposant des infrastructures "sociales" intéressantes (équipements sportifs, espaces verts...)
    Une autre partie des habitants admet que leur paysage ou le nombre de nuisances les intoxiquent. Ils réagissent parfois en échos aux réactions des visiteurs surpris d’autant d’équipement.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 20 janvier 2016 11:54

    L’image que les champlanais ont de leur village est contrastée ; pour beaucoup de champlanais l’image du village est positive car ils tirent un grand bénéfice à y habiter. Pour d’autres, minoritaires, l’effort à faire pour supporter les nuisances est top grand ; il peuvent quitter champlan s’ils en ont les moyens.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 21 janvier 2016 22:44

    Les Champlanais ont une image positive de leur commune car ils trouvent un équilibre entre une gêne acceptée du fait de la présence de certaines nuisances et des avantages liés à l’identité champetre du village. Par contre les médias donnent une autre image de cette commune : village isolé, entouré d’infrastructures et de champs non urbanisés.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 janvier 2016 12:09

    Les Champlanais perçoivent leur village comme un village encerclé de plusieurs sources de pollution, et qui par conséquent est fortement pollué.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 27 janvier 2016 10:34

    Les Champlanais regardent leur village comme pollué.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 janvier 2016 09:59

    Les Champlanais ont une image très positive de leur village. La cohésion y est forte et les habitants se voient comme une famille ou des amis plutôt que de simples voisins.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 janvier 2016 15:52

    D’un côté, les médias condamnent les pollutions, de l’autre les Champlanais sont divisés par leur point de vue sur leur cadre de vie. L’image et plutôt positive parce que plus de la moitié des Champlanais sont satisfaits de la vie résidentielle.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 janvier 2016 17:25

    Les Champlanais ont une bonne image de leur village. Ils demeurent conservateur, ils ont toujours cette perception de village champêtre. Ils veulent échapper à la capitale tout en gardant les avantages de l’agglomération. Cependant l’idée d’un village encerclé suscite des inquiétudes.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 janvier 2016 18:27

    Les interviews réalisés avec les habitants de champlan montrent qu’ils ont une image très positive de leurs ville .Ils pensent que leurs situations n’est pas pire qu’ailleurs

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 février 2016 11:44

    Les champlanais donne l’image d’un village vulnérable à Chammplan de par ses multiples risques sanitaires et environnementaux et qui nécessite une attention particulière de la part des pouvoirs publics pour assurer leur bien être.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 2 février 2016 20:57

    On peut distinguer 3 groupes parmi les champlanais selon l’image qu’ils ont de leur village. Ils ont en commun d’avoir en majorité accepté les nuisances dues au bruit des avions puisque c’est un compromis pour vivre dans un cadre champêtre avec des prix immobiliers avantageux proche de Paris, et dans une communauté soudée.
    Mais l’accumulation d’équipements à risque pour leur santé a conduit une partie des champlanais à douter quant à leur choix de lieu de vie, une autre partie, fragilisée par des ruptures importantes, se sent menacée et ne trouve plus de sens à vivre à Champlan. Enfin, le troisième groupe conserve un projet de vie positif à Champlan et n’a pas de craintes particulières quant à vivre dans cette commune.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 3 février 2016 14:03

    Les champlanais ont une une image négative de leur village qui fait parler de lui à cause de sa forte exposition

    Répondre à ce message

  • L’image du village 22 février 2016 11:55

    Pour les champlanais, leur village est multi exposée à plusieurs facteurs de risques. La cartographie que ces derniers ont fait a montré que leur village est encerclé par un cumul d’équipements source de nuisance et pour lesquels ils expriment leur désaccord. Les titres des revue de presse sur ce village en disent long sur le ressentiment de ces derniers : "Mon village est un enfer", "le village le plu pollué de France", etc.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 24 février 2016 07:41

    Les Champlanais pour leur majorité ont un projet de vie positif dans cette commune, qui résulte d’un équilibre entre une gêne acceptée et des bénéfices trouvés en face. On pourrait qualifier cette situation de transaction implicite entre la gêne et une série d’avantages liés à l’identité du village, la qualité du cadre de vie, et la qualité du lien social entre les individus.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 février 2016 05:29

    Pour les Champlanais, ils vivent dans un pré de la capitale, du coup, en s’installant à Champlan, plusieurs habitants ont pour objectif d’échapper aux expositions de la capitale mais à la fois, souhaitent bénéficier des avantages de celle-ci. Ils pensent aussi que la commune leur donne des droits qu’ils ne peuvent avoir ailleurs dans des mêmes conditions. Ils ont également la conception selon laquelle, loin d’être des voisins, ils forment maintenant une famille car vivant dans des mêmes conditions, partageant les mêmes difficultés et les mêmes réussites.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 février 2016 05:27

    Pour les champlanais leur village represente la poubelle de l’ile de France.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 29 novembre 2016 05:21

    l’image que les Champlanais ont de leur village est controversée. une minorité a une image négative, trouvent que leur vie n’a plus de sens et y est parce que n’ayant pas les moyens d’aller ailleurs. mais la majorité a une image positive et elle trouve un équilibre entre la gène ressentie et les avantages offert ( qualité des liens entre les personnes, caractère champêtre, équipements collectifs...)

    Répondre à ce message

  • L’image du village 18 décembre 2016 22:52

    Leur village est un lieu calme, préservant leur environnement de plénitude, en retrait de la ville de Paris et de son stress. Des infrastructures sportives, collectives y sont présentes. De plus, le député de la 4ème circonscription de l’Essonne souhaite que Champlan soit une ville « laboratoire » pour étudier l’impact des pollutions qui affectent, à des degrés divers, les populations des grandes agglomérations. Les Champlanais ont une image relativement positive de leur ville. Cependant, la présence des médias dans cette situation donne une image plutôt négative et inquiète de certains habitants sur leur lieu de vie.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 19 décembre 2016 20:31

    Globalement, les Champlanais ont une belle image de leur village. Ils y trouvent encore les charmes de la campagne malgré les infrastructures périphériques de plus en plus nombreuses (notamment un aéroport). Un note un attachement sincère, aussi les habitants préfèrent rester et se battre contre les projets plutôt que de partir.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 25 décembre 2016 22:56

    L-image qu-ont les Champlanais de leur village est l-image d-un village qui a garde un caractere champetre du fait d-une zone non constructible grace a la proximite avec l-aeroport d-orly, ce qui apporte un benefice par rapport a la vie dans l-agglomeration parisienne. Les habitants ont pu acheter des terrains moins chers et du coup ils ont accepte de supporter le bruit aerien. Leur habitat fait partie de leur identite. Les Champlanais beneficient d-un cadre de vie confortable du fait d-equipements collectifs bien fournis grace aux benefices financiers des entreprises installees autour du village. Pour certains, la vie au village est vue comme une ressource sociale car les Champlanais s-entraident.
    PS.desolee je ne reussis pas a faire des accents...

    Répondre à ce message

  • L’image du village 27 décembre 2016 10:55

    Pour les champlanais ; leur village c’est un paradis terrestre, spacieux ; n’ayant pas une forte agglomération ; n’étant pas exposé à certaines maladies liées aux problèmes de proximité . C’est une commune à de grandes potentialités qui regorge des terres agricoles fertiles ;
    De par le texte, les champlanais se contentent de rester dans leur village où ils vivent la nature ( présence des arbres, un espace aéré ; une photosynthèse de qualité) ; un milieu adéquat pour les affaires commerciaux , tourisme et les vacances, ils évitent aussi les agglomérations car ces dernières exposent la population à plusieurs risques.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 4 janvier 16:32

    les Champlanais ont l’image d’un village exposé à plusieurs formes de nuisances environnementales comme les pollutions sonores liées aux avions en provenance de l’aéroport d’Orly voisin, les infrastructures comme les routes, autoroutes, les ondes électromagnétiques et les deux usines d’incinération d’ordures ménagères.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 4 janvier 16:42

    les Champlanais ont l’image d’un village non exposé voire même sain face à plusieurs formes de nuisances environnementales comme les pollutions sonores liées aux avions en provenance de l’aéroport d’Orly voisin, les infrastructures comme les routes, autoroutes, les ondes électromagnétiques et les deux usines d’incinération d’ordures ménagères. Il existe des territoires naturels, des espaces quasi-vierges qui font rêver certains citadins des grandes villes polluantes et stressantes. Les Champlanais comprennent que leur commune est victime d’une presse un peu non conforme a la réalité vue qu’il existe certaines formes de pollution. Mais la satisfaction collective est présente.

    En effet, les recettes fiscales qui en découlent sont redistribuées sous forme d’équipements collectifs dont bénéficient tous les riverains (écoles, logements sociaux, équipements sportifs et culturels). Les relations sociales sont importantes (marché, entraide, …). Les nuisances de l’aéroport sont donc contrebalancées par des avantages et une certaine qualité de vie. Aujourd’hui encore, Champlan attire notamment des familles à revenus modestes des villes voisines qui souhaitent quitter leur logement collectif.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 16 janvier 09:36

    Les champlanaiis perçoivent leur village comme un milieu reposant loin des bruits de la grande ville Parisienne ils tiennent à préserver les acquis naturel de ce village pour cela pas question d’accepter n’importe quelle source de pollution qui viendrais modifier les écosystèmes biotiques et abiotiques de leur cité.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 7 mars 16:50

    Les Champlanais sont conscients de la nuisance qui les gène.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 13 mars 18:22

    Ils ont une image très positives de leur ville, ils pensent que Champlan n’est la seule ville pollue, il y en a d’autres qui sot plus polluées.

    Répondre à ce message

  • L’image du village 16 mars 16:08

    les champlanais ont une image plutôt positive de leur village

    Répondre à ce message

  • L’image du village 8 juillet 12:44

    Les Champlanais revendiquent le slogan " Champlan, pré de Paris".

    Répondre à ce message

Poser une question

SPIP3  Mise à jour : le 19 août 2017 | Chartes | Mentions légales | A propos